Dans l’univers des produits de beauté, les cosmétiques biologiques (ou bio) sont très tendance. Sur le marché, il est récurrent de rencontrer des produits qui ne sont bio que de nom. Un consommateur non avisé peut facilement se laisser berner par ce genre de produits. Heureusement, il existe certains moyens pratiques qui permettent d’identifier clairement les produits cosmétiques bio.

Vérifiez la présence d’un label bio ou d’une certification

Généralement, un cosmétique bio présente sur son emballage un label propre aux produits de beauté biologiques. La présence de cette étiquette atteste de l’utilisation d’ingrédients naturels et biologiques dans les proportions requises. D’autre part, elle certifie que la fabrication du produit respecte les normes. Il existe plusieurs labels de certification dans le domaine des cosmétiques. Parmi les plus fiables, on retrouve :

  • Cosmébio ;
  • Ecocert ;
  • AB ;
  • Bio Cohérence ;
  • Nature et Progrès ;
  • Qualité France ;
  • et BDIH.

De tous les labels cités, Ecocert est l’un des pionniers en matière de développement de référentiel destiné aux cosmétiques biologiques et écologiques. Il proscrit l’usage d’ingrédients de synthèse.

Quel que soit l’organisme de certification, vous avez la garantie que votre produit bio contient au moins 95 % d’ingrédients d’origine naturelle. En outre, la présence du label assure la traçabilité et le caractère « sans danger » (pour vous et l’environnement) du produit. Vous obtenez également l’assurance qu’il ne contient pas d’éléments provenant de la pétrochimie. C’est aussi la preuve qu’il est dépourvu de produits de synthèse, conditionné suivant les normes et n’a pas été testé sur des animaux.

Procédez au contrôle de la liste des ingrédients

De tous les éléments de contrôle, c’est de loin le plus indiqué. Il vous permet de vérifier par vous-même la constitution du produit cosmétique. Au moment de l’achat d’un produit cosmétique biologique, en plus de contrôler sur le flacon (ou l’emballage) la présence d’une certification, il est important de jeter un œil sur sa composition. Par exemple, cela vous permet de vous assurer que le cosmétique en face de vous est essentiellement fait à base d’huiles végétales, d’eaux florales ou de cires. Pour faire votre contrôle, concentrez-vous sur la liste « INCI ». Dans la plupart des cas, la longueur de cette dernière est inversement proportionnelle à l’efficacité globale du produit. Ainsi, pour l’acquisition de votre lotion (un exemple parmi tant d’autres), optez pour un produit avec une liste courte.

Toujours grâce à celle-ci, vous avez également la possibilité de vérifier si le produit que vous vous apprêtez à acquérir est effectivement adapté à vos attentes. À titre d’illustration si vous êtes en quête d’un produit hydratant, qui rend lisse et protège votre peau, orientez-vous vers un cosmétique bio très riche en glycérine. Pour vous retrouver, gardez à l’esprit que dans sa présentation, la liste débute par le composant le plus présent et s’achève par celui qui l’est le moins. De plus, il est très important de faire la différence entre les produits biologiques et ceux qui sont naturels. Les ingrédients bio proviennent de l’agriculture biologique ou bio dynamique. Cela implique donc que leur production s’est fait grâce à des pratiques écologiques bien définies. Ce sont donc des ingrédients produits dans un total respect de l’environnement.

Dans le même temps, tout ce qui est naturel n’est pas forcément bio. À cet effet, il existe des composants naturels tels que l’argile, les algues et les fleurs qui ne sont pas perçus comme biologiques. Il faut signaler que les produits qui sont 100 % bio sont peu nombreux. Les organismes de certification s’accordent donc sur un minimum de pourcentage des ingrédients biologiques.

Vérifiez les pourcentages des ingrédients présents

Pour être reconnu comme étant bio par un label, un produit comme votre sérum doit satisfaire certaines conditions bien définies. Habituellement, chaque label a son propre mode de calcul des pourcentages. Par exemple, le label Cosmébio utilise deux totaux : le total des ingrédients végétaux et celui des ingrédients. Selon ses conditions, un minimum de 95 % des ingrédients d’origine végétale doit être certifié bio, par rapport au total des ingrédients végétaux. En outre, au moins 10 % de sa composition doit être issus de l’agriculture biologique. Ainsi, pour avoir l’efficacité propre aux produits cosmétiques bio en matière d’hydratation de la peau et de régénération cellulaire, votre gelée doit répondre à ces exigences.

Aussi, pour obtenir un cosmétique hautement efficace, assurez-vous que celui-ci comporte un taux élevé de lipides. Grâce à eux, votre produit bio aura un plus grand pouvoir cosmétique. Un tel produit apporte plus de douceur, agit plus en profondeur et garantit l’élasticité de la peau. En dehors de ces caractéristiques, il contribue à protéger la peau contre les agressions extérieures. Vous avez donc intérêt à bien faire votre choix parmi les articles bio disponibles sur le marché.