Aujourd’hui, l’écologie et l’environnement sont deux mots à l’ordre du jour, ce qui est une bonne chose, étant donné les énormes bénéfices que l’on peut tirer à la fois de la planète et du budget familial. Oui, s’engager à protéger l’environnement peut aider une famille à réduire les dépenses liées à la consommation d’énergie, d’eau et de gaz, sans nécessairement devoir bouleverser ses habitudes quotidiennes ou la structure de la propriété : juste de petits changements, du bon sens et un peu d’attention. Voici quelques conseils utiles pour économiser sur les factures grâce à l’écologie.

1. L’isolation thermique de la maison

L’isolation de la maison est un facteur essentiel, afin que la chaleur générée par les radiateurs en hiver ne soit pas gaspillée, avec pour conséquence une augmentation de la facture totale. Si vous avez remarqué qu’une fenêtre ne ferme pas bien, ou si vous avez frissonné à cause d’un courant d’air glacé, il est peut-être temps de refaire les portes et les fenêtres : la dépense à laquelle vous serez confronté sera amortie dans le temps grâce aux économies réalisées sur votre facture. Si vous n’avez pas la possibilité économique de faire face à une telle dépense, essayez de boucher les trous avec des gaines en silicone et des bouches d’aération, il y en a beaucoup sur le marché, et vous pouvez les trouver à la fois dans les quincailleries et dans les magasins de bricolage.

2. Compostage des déchets

Composer ses propres déchets organiques ménagers signifie, en un mot, donner à la nature le temps de suivre son cours. En mettant tous les déchets organiques dans un bac métallique perforé, ils se transformeront bientôt en humus, une substance riche en nutriments pour le jardin et les plantes. Cela semble être un processus dégoûtant, et c’est effectivement un processus dégoûtant, mais il vous fera économiser beaucoup d’argent sur votre facture d’ordures. En effet, certaines régions fournissent à l’industrie du compostage à la fois le matériel nécessaire et un allégement considérable de la taxe sur les déchets, sans parler du fait que, si vous avez la main verte, vous finirez par disposer d’un bon engrais naturel. Bien sûr, pour composter ses propres déchets, il faut un jardin, de préférence privé.

3. Réduire la consommation d’eau à la maison

La consommation d’eau est l’un des plus grands problèmes, tant pour l’environnement que pour la famille, surtout si cette dernière est nombreuse. Eh bien, au-delà des petites astuces habituelles comme fermer l’eau quand on se brosse les dents, on peut réduire la consommation grâce à quelques petits changements Tout d’abord, il faut changer la pomme de douche standard, qui est coupable de consommer environ 6 litres d’eau par minute, avec un débit réglable ou à faible consommation. Cette petite manœuvre permettra d’économiser jusqu’à environ 2 litres par minute. Et encore, si par hasard vous vous retrouvez à devoir changer de salle de bains, il est bon de choisir une chasse d’eau à double bouton, qui vous permettra de consommer l’eau selon le besoin du moment.

4. L’importance du thermostat numérique

La consommation pour le chauffage a un poids assez important dans le budget familial. Pour faire des économies, sans sacrifier le confort, vous pouvez compter sur le chronothermostat : un appareil qui vous permet de programmer la température ambiante en fonction de l’heure et des jours. Ces dispositifs permettent également une gestion à distance, via un smartphone ou une tablette, et réduisent considérablement le gaspillage d’énergie et les émissions de carbone dans l’environnement.

5. Économies d’énergie et LED

Éclairer votre maison avec des LED est très pratique. Pourquoi ? Par rapport aux ampoules normales, elles assurent une durée de vie plus longue et une grande réduction de la consommation d’énergie, mais aussi une plus grande résistance aux chocs et ont évidemment un impact réduit sur l’environnement. Les LED assurent également un design plus fonctionnel et plus tendance, si vous voulez donner une touche de modernité à votre ameublement.

Économiser l’eau

L’eau est une ressource précieuse aussi, éviter une surconsommation s’avère essentiel pour économiser de l’énergie. Voici quelques astuces qui pourront vous aider :

  • Privilégiez les douches aux bains : en effet, une douche utilise 18 litres d’eau par minute, contre 150 litres pour un bain. D’autre part, limitez le temps passé à vous laver.
  • Optez pour le lave-vaisselle : faire la vaisselle à la main, sous le robinet, consomme généralement 3 fois plus d’eau. De ce fait, il est préférable d’opter pour la solution du lave-vaisselle, qui dispose d’une option éco, idéale pour éviter une surconsommation d’eau.
  • Installez un réducteur de débit : cet appareil vous aidera à limiter d’environ 50 % votre consommation. Il est possible de le poser sur n’importe quel robinet.
  • Procurez-vous un mitigeur thermostatique, ainsi qu’une douchette économique : le mitigeur thermostatique permet d’obtenir une eau à la température souhaitée beaucoup plus rapidement, vous évitant ainsi de consommer inutilement. La douchette est idéale car, comme le réducteur de débit, elle permet une économie d’eau de 50 %.

Pour votre usage quotidien, nous recommandons également d’opter pour l’eau du robinet. Dans la très grande majorité des cas, celle-ci est potable. Votre mairie pourra vous apporter plus de renseignements à ce sujet. De cette manière, vous limitez l’utilisation de plastique ainsi que les déchets produits. Cette solution permet également d’éviter les émissions de CO2 engendrées par la fabrication, ainsi que le transport des bouteilles.

Luminaire et éclairage

En vous montrant plus rigoureux quant à l’utilisation de vos luminaires et autres éclairages, vous pourrez réaliser des économies d’énergie significatives et cela fera baisser votre facture d’électricité.

  • Éteignez la lumière lorsque vous quittez une pièce : ces petits efforts, mis bout à bout, pourront vous permettre de limiter le montant de votre facture.
  • Installez des ampoules basse consommation : celles-ci sont beaucoup moins énergivores que les ampoules classiques et se trouvent dans n’importe quel supermarché. Elles consomment 5 fois moins d’électricité. De plus, il est possible d’installer chez soi des variateurs d’intensité lumineuse. Ce petit accessoire vous permettra de diminuer significativement votre consommation électrique.
  • Privilégiez la lumière du jour : ainsi, vous pourrez bénéficier d’un éclairage naturel pendant plus longtemps. Pour cela, évitez de placer des meubles devant vos fenêtres par exemple. Afin d’améliorer la luminosité d’une pièce, il est également possible de repeindre vos murs en blanc et d’économiser de l’énergie.

Les appareils électriques

Plus vous utilisez d’appareils électriques énergivores, plus la puissance de votre compteur augmente et plus votre facture d’électricité est importante. De ce fait, en optant pour des équipements moins gourmands en énergie et en optimisant leur utilisation, vous pouvez envisager des économies non négligeables.

  • Les appareils produisant du froid : congélateurs et réfrigérateurs représentent un poste de consommation électrique très important. Aussi, il est indispensable d’opter pour des équipements classés A, si votre budget vous le permet. Pensez également à garder un espace entre votre appareil et le mur, afin de favoriser la circulation de l’air. Attendez que vos aliments refroidissent avant de les stocker au frigo ou congélateur. Enfin, pensez à dégivrer régulièrement ces équipements, afin d’optimiser leur utilisation.
  • Ordinateurs et télévisions : même lorsque ceux-ci sont en veille, ils consomment de l’énergie. Pensez à les éteindre, lorsque vous n’en avez plus l’utilité. Sachez également qu’un ordinateur portable consomme généralement moins d’énergie qu’un ordinateur de bureau.
  • Pensez à débrancher vos divers équipements : vous disposez d’une brosse à dents électrique, d’un rasoir électrique ? Dans ce cas, n’oubliez pas de les débrancher car, même lorsqu’ils ne sont pas en marche, ces appareils consomment de l’énergie. Il en va de même, pour vos chargeurs.