Adopter certaines gestes écologiques au quotidien et prendre de bonnes habitudes à la maison peut avoir un impact positif sur la santé et l’environnement tout en faisant économiser sur le coût des factures.

Recycler ses déchets ménagers

Pour se lancer dans le tri sélectif, il suffit d’avoir une bonne organisation dans sa cuisine ou sa buanderie. Avec un bac d’une couleur précise pour chaque type de déchets : le verre, le papier et le carton et les déchets non recyclables. Pour aller plus loin dans cette démarche de tri, il est également possible de recycler ses déchets organiques dans un lombricomposteur. Les déchets de cuisine sont sont mangé par les vers contenu dans le récipient (le lombricomposteur)et les rejettent, une fois digérés, sous la forme d’un terreau.

Réduire la consommation énergétique

L’une des méthodes les plus efficaces consiste et qui est une manière d’économiser grâce à l’écologie est d’utiliser des appareils ménagers de classe A, en particulier ceux qui, comme le réfrigérateur, nécessitent une alimentation électrique continue pour fonctionner. Le coût étant plus élevé pendant la phase d’achat, vous pouvez ensuite être remboursé par des économies constantes au fil du temps.

Cependant, même si vous avez un vieux type de réfrigérateur, vous pouvez économiser sur la consommation si vous l’utilisez correctement. Vous devez donc agir sur la température, en veillant à ce qu’elle ne soit pas trop élevée. En hiver, cependant, lorsque les températures baissent et que vous avez besoin de moins d’énergie pour refroidir et stocker, vous pouvez également l’augmenter légèrement afin qu’elle ne consomme pas plus que nécessaire.

Nous savons tous combien d’électricité est consommée inutilement en restant debout devant des appareils tels que la télévision, l’ordinateur, la box, etc. Mais, outre la consommation d’énergie, nous devons également penser à la pollution électromagnétique causée par leur fonctionnement continu. N’oubliez donc jamais de les débrancher complètement le soir avant de vous coucher, mais aussi le matin avant de quitter la maison.

Passer à une décoration verte

D’autres éléments affectant la pollution domestique sont les peintures et les adhésifs utilisés dans la fabrication des meubles. Par conséquent, en plus d’essayer d’acheter uniquement des produits certifiés pour l’utilisation de substances non toxiques, une aide peut venir de la présence dans la maison de plantes qui purifient l’environnement et ont également un effet positif sur l’humeur.

Opter pour un lavage écologique

Méfiez-vous des produits utilisés pour le nettoyage de la maison. L’utilisation de produits de nettoyage et d’hygiène personnelle naturels permet non seulement de réduire la pollution, mais aussi d’économiser de l’argent, car certains de ces détergents et nettoyants peuvent également être fabriqués soi-même. Il existe également des produits rechargeables qui réduisent en même temps le problème de l’élimination des récipients en plastique.

Il a été prouvé que les lave-linge et les lave-vaisselle de bonne qualité fonctionnent au maximum de leurs performances même en utilisant la moitié de la dose de détergent recommandée, car l’action nettoyante est tout aussi efficace. Vous pouvez donc imaginer comment vous pouvez déjà réduire considérablement l’utilisation de produits chimiques.

En parlant d’appareils de lavage, il est recommandé de ne les utiliser qu’à pleine charge, de manière à réduire la fréquence de lavage, et de préférence pendant les heures creuses, généralement la nuit. Faites également attention aux températures de lavage : des températures de 30 à 40 °C sont suffisantes pour la plupart des vêtements et vous permettent de ne pas abîmer les tissus. 

Le lavage à des températures plus élevées ne doit être utilisé que pour désinfecter les tissus des acariens, ce que vous pouvez faire occasionnellement, ou pour les vêtements particulièrement sales. 

Utiliser la climatisation de façon responsable

Dans le système de climatisation, apprenez à utiliser correctement le thermostat : ne réglez donc pas la température du climatiseur trop basse en été, ni trop élevée pour le chauffage en hiver. Nettoyez fréquemment les filtres du climatiseur car s’ils sont sales, non seulement ils consomment plus, mais ils contribuent également à la prolifération des bactéries et des allergènes.

Adopter une salle de bain économe

Pour consommer moins d’eau, installez des réducteurs de débit sur tous les robinets, tant dans la salle de bains que dans la cuisine. Cela permettra également d’économiser l’énergie lors de l’utilisation de l’eau chaude. Dans les toilettes, installez une chasse d’eau à double bouton pour pouvoir doser la ressource en eau en fonction des besoins. Vous pouvez ainsi réaliser une économie de 10 %. Prenez une douche au lieu d’un bain. Une douche nécessite un quart de l’eau nécessaire pour remplir une baignoire et moins d’énergie pour la chauffer. Un autre comportement vertueux consiste à fermer le robinet pendant le brossage des dents, en évitant de laisser couler l’eau inutilement.