Le changement climatique est une perturbation du climat un endroit donné. La température augmente en général.  Elle est produite par les émissions toxiques que les êtres humains génèrent dans le cadre de leurs activités. Sommes-nous conscients de l’impact qu’elle a sur nos vies ?

Les causes du changement climatique

Les émissions de gaz dits à effet de serre dans l’atmosphère ont augmenté progressivement au cours des dernières décennies. L’utilisation de l’énergie fossile entraînant la dégradation des forêts en est la principale cause. En conséquence, la température générale de la Terre a augmenté. C’est le réchauffement planétaire. C’est ce qui affecte la planète terre actuellement.

Dans des conditions naturelles, ces changements de température et de climat se produisent lentement. Il faudra peut-être même des millions d’années pour achever ces cycles de chauffage et de refroidissement. Mais aujourd’hui, elles se produisent en quelques années seulement. L’activité humaine a tellement perturbé le rôle de l’atmosphère. Ce dernier nous protège du rayonnement élevé entraîné par le soleil. Mais l’émission de gaz à effet de serre a amoindri ce rôle de protection de l’atmosphère. Le rayonnement du soleil pénètre lentement dans l’atmosphère. La température au niveau de la planète augmente. C’est le changement climatique.

Outre les gaz nocifs émis par les véhicules, l’industrie et la production chimique (dioxyde de carbone, méthane, oxyde d’azote, etc.), la déforestation, la destruction des écosystèmes marins et la croissance démographique, avec leur production massive de plastiques et leur consommation excessive de ressources naturelles, contribuent au changement climatique. Les activités humaines ne respectant pas l’environnement et la nature sont lourdes de conséquences pour notre planète. L’utilisation en hausse des pesticides et des engrais chimiques dans l’agriculture est néfaste pour le sol. L’eau dévient polluée.

Quelles sont les conséquences du changement climatique ?

L’augmentation générale des températures a des conséquences désastreuses pour la vie sur terre. La survie de la flore et de la faune, y compris celle des humains, est en danger.

Lorsque la température augmente, les masses de glace ou les glaciers commencent à fondre, comme c’est le cas du glacier Perito Moreno en Argentine. Lorsque cela se produit, le niveau de la mer s’élève et affecte les côtes, car des inondations se produisent et les petits États insulaires disparaissent en étant submergés. Bien que ce processus prenne des années, notre rythme de vie axé sur la consommation et la production nous conduit à pas de géant vers notre propre autodestruction.

Une autre conséquence du changement climatique est l’apparition d’événements météorologiques très violents. Nous avons été témoins d’ouragans, de cyclones, de pluies extrêmes et de sécheresses ou d’inondations. D’autres problèmes sont l’acidification des océans, la désertification et l’extinction de nombreuses espèces.

Si le changement climatique ne peut être arrêté, il faut prendre des mesures pour que ses conséquences ne nuisent pas à la vie. Il s’agit d’en atténuer les effets en investissant dans les énergies renouvelables, la reforestation et la restauration des paysages. Les gouvernements mondiaux doivent appliquer les accords internationaux sur la réduction de l’émission d’éléments nocifs dans l’atmosphère. L’utilisation de l’énergie solaire et de l’énergie éolienne peut diminuer considérablement l’émission de ges. Avec la reforestation, ces méthodes oriente les millions de population sur terre vers un développement durable. L’environnement sera ainsi préservé. La population humaine doit s’adapter à ces changements.

L’action des États, la mise en œuvre de convention cadre et toutes les mesures prises par les administrations, des gouvernements des États aux conseils municipaux, sont importantes. Mais nous pouvons aussi arrêter cette évolution du climat au niveau de la famille et de chaque individu. Des conventions citoyennes peuvent être établies au sein des communautés pour que chacun y mettent du sien. Chacun s’engage à la réduction d’émissions toxiques dans ses activités.

Les scientifiques doivent orienter les recherches dans la mise en oeuvre de développement durable. Le changement climatique peut entraîner de grosses pertes à hauteur de milliards de dollars si les industries polluantes continuent encore leurs activités. L’activité prioritaire est la diminution ou même l’arrêt d’émission de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. La température moyenne sera stable.

Conséquences du changement climatique sur la santé

La pollution, la rareté des ressources, la sécheresse et d’autres symptômes du changement climatique ont déjà des conséquences néfastes sur la santé de nombreuses personnes. L’augmentation des maladies respiratoires, cardiaques et autres est une réalité, surtout dans les grandes villes.

Les personnes âgées sont les plus touchées avec les individus nés avec une maladie respiratoire. Les risques sont très élevés pour eux. La chaleur intense empêche la respiration. Dans les zones arides, l’eau devient une denrée rare. Des catastrophes comme la faim sont à craindre. Trouver de l’eau pour sa soif est difficile de même pour l’agriculture. La population mondiale manquera de nourriture.