Projet de longue date qui s’inscrit comme première étape pour la réalisation d’une ville connectée, le Smart Building a connu son essor avec l’évolution des TIC. Ces bâtiments connectés ont d’autant plus de succès en raison de leur apport dans la lutte pour la préservation de l’environnement. Découvrez les avantages écologiques d’un bâtiment connecté.

Smart Building : qu’est-ce que c’est ?

Le Smart Building ou bâtiment intelligent est un bâtiment qui fonctionne à partir d’un réseau de systèmes technologiques. Il s’agit concrètement de la mise en place d’un système de capteurs et d’actionneurs afin d’assurer la gestion et l’administration d’un bâtiment. Le concept de Smart Building vise à apporter des solutions au problème de la consommation énergétique grandissante. Il intègre des systèmes passifs et actifs de gestion qui permettent l’optimisation de la consommation d’énergie des utilisateurs. Ce système permet également le suivi de la consommation par les distributeurs et les consommateurs. Son but est d’optimiser la dépense énergétique, la sécurité et le confort des utilisateurs.

Les Smart Buildings respectent les normes écologiques

Un avantage énorme des Smart Buildings est le respect des normes et réglementations écologiques en vigueur. Il s’agit de normes conçues dans l’optique de garantir la sécurité et la performance énergétique des habitations. Ces réglementations s’orientent depuis plusieurs années vers la protection du cadre de vie par la conception de bâtiments écologiques. Lesdits bâtiments se doivent de s’intégrer à leur entourage plutôt que de s’y adapter. Ils exploitent ce dernier et profitent au maximum de ses avantages sans lui nuire d’une quelconque façon. Cela se prouve par le choix de l’orientation qui permet au bâtiment de bénéficier de la lumière naturelle et ainsi réduire les dépenses associées à l’éclairage.

La conception d’un Smart Building prend en compte plusieurs paramètres autres que l’orientation. Les normes électriques en vigueur pour la réalisation d’installations électriques sont également considérées dans la conception de ces bâtiments. À ces normes s’ajoutent le choix des matériaux, le mode de chauffage, de ventilation, d’éclairage et de climatisation.

Les Smart Buildings réduisent les coûts d’exploitation

Les raisons derrière l’intérêt manifeste des entreprises pour les bâtiments intelligents sont multiples. S’il fallait toutefois n’en nommer qu’un, il s’agirait très probablement de la réduction des coûts d’exploitation. Il est important de savoir que l’entretien et la maintenance d’un bâtiment représentent les trois quarts environ de son coût global. Ces coûts d’exploitations incluent non seulement la consommation énergétique du bâtiment, mais aussi l’impact du bâtiment sur son entourage.

La réduction des impacts sur l’environnement

Par leur conception, les bâtiments intelligents incluent déjà plusieurs paramètres qui visent à réduire, voire annuler leurs impacts environnementaux. À ces paramètres s’ajoutent les différentes opérations de maintenance qu’intègrent ces bâtiments. Les Smart Buildings sont tout d’abord ouverts à toute maintenance préventive. Ce mode d’entretien correspond à la détection et au traitement des failles avant qu’elles ne prennent de l’ampleur. Elle implique une réaction rapide et permet de limiter les coûts de réparation.

La deuxième forme de maintenance effectuée sur ces bâtiments est la maintenance prédictive. Grâce aux différents capteurs disséminés dans le bâtiment, toutes les anomalies dans le fonctionnement du matériel sont identifiées. Il est également possible de relever l’état de certains éléments et leurs récentes performances. S’en suit alors une correction des pannes longtemps avant que ces dernières n’aient pu se révéler. La maintenance prédictive permet, par un suivi constant de l’état du matériel, d’éviter de subir les pannes et de réduire le coût des réparations.

Ces systèmes de maintenance, l’un relevant du jugement humain et l’autre suggéré par la machine, visent à éliminer tout dysfonctionnement du système. Il faut savoir que les pannes ou dysfonctionnements constituent une des causes principales de dégradation de l’environnement. Qu’il s’agisse de la panne d’un véhicule ou d’une fuite d’eau dans un bâtiment, une panne enraye toujours les efforts de préservation du milieu.

La réduction de la consommation énergétique

Une préoccupation toute particulière est accordée à la réduction de la consommation d’énergie des bâtiments intelligents. Il s’agit d’optimiser la consommation en énergie du bâtiment afin d’en faire un bâtiment à énergie positive. On appelle bâtiment à énergie positive (parfois abrégé BEPOS) un bâtiment qui produit plus d’énergie qu’il n’en dépense pour son fonctionnement.

Les Smart Buildings sont conçus avec pour objectif la réalisation d’un bâtiment à énergie positive conforme aux normes écologiques. Ils intègrent alors des dispositifs de production d’énergie renouvelable et propre. De plus, grâce aux différents systèmes qu’il intègre, le Smart building gère plus efficacement l’énergie. Les données qu’il rassemble permettent d’avoir connaissance des éléments voraces d’un système. Elles permettent d’isoler les sources de pertes en énergie et favorisent la prise de décisions efficaces pour l’amélioration de la performance énergétique du bâtiment.

Enfin, l’automatisme des différentes installations de ce bâtiment connecté permet d’éviter le gaspillage né de la négligence humaine. Les actionneurs inclus dans le système peuvent se substituer à l’homme pour suivre les mesures de conservation d’énergie (réduction du chauffage, extinction des lampes).