Le plastique est l’un des matériaux les plus difficiles à éliminer pour l’environnement, difficile à recycler, son utilisation est répandue dans les familles. Les déchets plastiques sont parmi les plus courants dans nos poubelles.

Son utilisation est tellement enracinée dans nos habitudes qu’il semble presque impossible de s’en passer. Pourtant, nous avons vu qu’il y a des familles qui ont montré qu’elles peuvent vivre complètement sans ce type de matériel. Après tout, c’est une question d’habitude et de petits trucs qui, s’ils sont suivis constamment, peuvent nous aider, nous et l’environnement, à mieux vivre.

 

Voici quelques petits conseils qui peuvent nous aider à apprendre à nous passer de ce terrible matériel.

 

Sacs à provisions en toile usagés

Inutile de dire que la première étape pour éliminer le plastique est de se passer des sacs à provisions, même s’ils sont biodégradables, lorsque vous allez dans les magasins ou supermarchés, vous préférez les sacs en tissu. Il y a de très jolies façons, par exemple, de créer à partir de t-shirts désaffectés.

 

Mâcher de la gomme à mâcher

C’est une très mauvaise habitude de mâcher du chewing-gum. Indépendamment de l’impact sur notre santé, la gomme à mâcher contient du plastique, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, dans l’emballage. Une alternative aux chewing-gums ? Pensez aux bonbons en vrac !

 

Habituez-vous à utiliser les détergents au robinet ou créez-les vous-même.

La meilleure solution pour éliminer les matières plastiques et les substances nocives qui, provenant des rejets d’eau, pénètrent dans nos mers est d’essayer d’utiliser le moins possible les détergents, des produits qui contiennent souvent des substances très toxiques. Le choix le plus sage et le plus durable serait de les créer soi-même, chez soi. Pensez également à la pollution de l’eau à cause de ces produits néfastes : les réserves naturelles en eau potable ne sont pas infinies !

 

Doggy bag

Lorsque vous allez manger dehors et qu’il vous reste des restes de nourriture, demandez au restaurant de les mettre dans un contenant que vous avez apporté de la maison. Faites de même lorsque vous allez acheter des plats à emporter. Et si vous êtes habitué à faire ceci, pensez à prendre votre boîte de conservation (pas en plastique évidemment !) directement, cela évitera les emballages supplémentaires ! N’ayez pas honte au moment de demander votre doggy bag, vous travaillez au « zéro gaspillage » vous !

 

Utiliser des couches lavables

En plus de vous faire économiser de l’argent, vous faites aussi beaucoup de bien à l’environnement : les couches jetables sont faites de plastique (et de beaucoup d’emballages donc de beaucoup de déchets potentiels !), mais aussi en abattant des arbres. Un pas écologique en termes de gaspillage d’eau et d’économies également sur votre facture d’eau !

 

Évitez les jus de fruits (en bouteille plastique de surcroît)

En plus de vous éviter d’ingérer des substances nocives, des conservateurs et des sucres raffinés qui ne sont pas bons pour la santé, l’élimination des jus de fruits vous permet d’éviter de remplir l’environnement avec des emballages en PET. Préférez toujours les fruits frais : ils sont plus sains et plus savoureux. Si vous faites des jus de fruits maison, pensez aux bouteilles en verre !

 

N’achetez pas d’aliments congelés

 

Enfin, la dernière suggestion est d’éviter d’acheter des produits congelés, car leur emballage est principalement en plastique. Cela vous aidera également à acquérir une alimentation beaucoup plus saine. Lorsque vous faites vos courses privilégiez le bio, les circuits courts et surtout les produits en vrac !

 

A vos bonnes résolutions, et objectif : zéro plastique !