Le chauffage d’une maison ou d’un bureau est important puisqu’il conditionne votre confort. Il existe plusieurs options qui permettent de chauffer un foyer dont les poêles à gaz et les poêles à bioéthanol. Parmi ces deux solutions, quelle est la meilleure option et qu’est-ce qui les diffère en termes de prix, mais aussi en termes de fonctionnalité et de résultats ? Et comment faire des économies à l’achat ?

Poêles à gaz : le pour et le contre

Un poêle à gaz est un excellent chauffage d’appoint, adapté à différentes tailles et dimensions de pièces. Il peut chauffer, selon son modèle et sa puissance, des pièces d’une taille allant de 30 m² à 120 m². Pratique et fonctionnel, le poêle à gaz est facile à transporter puisqu’il s’appuie sur la combustion du gaz à partir d’un brûleur. Il est beaucoup plus facile à approvisionner en combustible par rapport au chauffage au fioul ou au bois car il est alimenté par des bouteilles de gaz. On retiendra parmi ses inconvénients, le fait qu’il n’a pas toujours un grand pouvoir calorifique surtout pour les grandes pièces, et le fait qu’il ne soit pas inodore.

Poêles au bioéthanol : avantages et inconvénients

Les poêles au bioéthanol sont des chauffages d’appoint basé sur un combustible fabriqué à partir de matières organiques. Contrairement à l’éthanol, qui est un produit hautement inflammable qui provient du pétrole, le bio éthanol est un combustible qui résulte de la fermentation de végétaux comme le maïs, les pommes de terre, la canne à sucre ou les déchets de bois.

Le poêle au bio éthanol présente des avantages indéniables par rapport aux autres cheminées. La teneur en monoxyde de carbone générée par ce combustible est beaucoup plus faible. Il ne faut pas aussi oublier que le bioéthanol est un combustible d’une certaine pureté et il ne produit généralement pas d’odeur pendant sa combustion. L’utilisation de ce type de poêle favorise par contre l’humidification de l’air et parfois la prolifération de moisissures dans le foyer.

Poêles au gaz ou au bioéthanol : comment choisir ?

Au-delà des caractéristiques et des avantages présentés par les poêles au bioéthanol et au gaz, les coûts d’installation et d’entretien vous permettront également de faire votre choix, d’autant plus que les comparaisons fonctionnelles ne constituent pas des points de référence. En tout cas, il est toujours important de demander des conseils, des suggestions et des devis auprès des professionnels du secteur, pour pouvoir choisir le chauffage d’appoint qui répond parfaitement aux besoins.

Malgré le fait que les poêles au bioéthanol et au gaz sont des nouveaux produits, innovants, technologiques, et plus respectueux de l’environnement, ils ne sont généralement capables que de chauffer de petits espaces dans la maison. Bien évidemment, en tant que chauffage d’appoint, ils ne sont pas destinés à remplacer un système de chaudière. Par contre, ils n’ont pas la même puissance de chauffage qu’un poêle à pellets, un modèle électrique ou à bois. Par contre, en termes d’atmosphère, de design des cheminées, de sécurité, qui sont des aspects à ne pas sous-estimer, ces deux poêles ont d’excellents arguments.

Poêles à gaz ou à bioéthanol : vers qui se tourner ?

La cheminée gaz est particulièrement avantageuse du point de vue contrainte d’installation, gestion de combustible et séduit particulièrement les foyers urbains. Le bruleur offre une belle flambée en deux minutes et l’appareil propose souvent des flammes jaunes sur des bûches en céramique comme illusion d’un vrai foyer. Quant à la cheminée au bio éthanol, elle s’installe n’importe où sans contrainte. Elle se transporte et s’affranchit des travaux. Essentiellement décorative et très design, la cheminée au bioéthanol s’emporte même lors d’un déménagement.

En sachant que les poêles à gaz ou à bioéthanol peuvent être achetés en ligne, en magasin spécialisé ou auprès d’un centre agréé, il est toujours important de faire quelques estimations préliminaires. Par conséquent, la solution idéale serait de se renseigner sur les différents modèles disponibles, mais surtout de chercher à obtenir des informations et des avis auprès de ceux qui ont déjà acheté le produit pour être fixé.

Poêles à gaz ou à bioéthanol : comment économiser de l’argent ?

Le bioéthanol est un carburant relativement onéreux par rapport au bois, aux pellets (granulés). Il peut donc gonfler vos factures d’énergie à long terme.

Le gaz est une énergie plus abordable en termes de prix, par rapport à l’électricité et le bioéthanol. Opter pour le poêle au gaz offre donc des avantages économiques indéniables par rapport au chauffage à l’électricité.