Les applications de la maison intelligente sont actuellement sur toutes les lèvres. Pas étonnant, car ils offrent aux utilisateurs de nombreux avantages. La combinaison des bons composants permet non seulement d’économiser de l’énergie, mais aussi d’accroître votre confort et votre sécurité. Le thème de la maison intelligente, smart home ou la domotique prend de plus en plus d’importance. 

Dans ce qui suit, diverses solutions de maisons intelligentes pour les nouveaux arrivants sont envisagées, qui permettent notamment d’économiser l’électricité, l’énergie de chauffage et l’eau.

1. Économiser l’électricité : éclairage intelligent et stores indépendants

Si vous ne voulez pas penser constamment à éteindre la lumière lorsqu’une pièce est vide, ou si vous ne voulez pas demander à vos amis d’ouvrir et de fermer les volets chaque fois que vous partez en vacances pour éviter l’impression d’une maison abandonnée, vous pouvez opter pour un éclairage intelligent et une commande des stores.

En moyenne, l’éclairage représente jusqu’à dix pour cent des coûts énergétiques d’un ménage. Toute personne qui ne veut pas toujours y penser ou avertir ses enfants d’éteindre la lumière lorsqu’ils quittent une pièce peut opter pour un contrôle intelligent. Il faut tout d’abord commencer par la planification du concept d’éclairage et de sa commande. Pour ce faire, il est important de déterminer vos propres besoins, les fonctions souhaitées et la manière dont les différentes pièces à éclairer sont utilisées. En outre, les résidents doivent également se demander s’ils souhaitent une solution entièrement automatisée ou s’ils préfèrent un contrôle via une application.

Après avoir déterminer les pièces nécessitant un éclairage fonctionnel et celles nécessitant un type ambiant, il faut maintenant décider de l’emplacement des différentes sources de lumière dans chaque pièce. Pour ce faire, il est important de considérer exactement où la lumière est nécessaire et dans quel but. La lumière au-dessus de la table à manger, par exemple, est différente de celle du coin lecture.

Il faut prendre en compte, dès la phase de planification, non seulement les plafonniers et les appliques murales, mais aussi les lampadaires au sol. Une fois ces questions clarifiées, les résidents peuvent réfléchir aux éléments de contrôle de l’éclairage qui leur conviennent et aux pièces dans lesquelles ils doivent être utilisés. Par exemple, un variateur d’intensité est une bonne idée dans le salon et la salle à manger, tandis qu’un détecteur de mouvement dans l’allée, le couloir, le sous-sol ou même dans les toilettes des invités a du sens. Le détecteur de présence peut être utile dans le bureau ou même la salle de bains. La commande peut être entièrement automatique ou purement manuelle, ou une combinaison des deux.

D’autre part, les stores vénitiens contribuent à influencer le climat intérieur et sont donc également un élément important en termes d’économie d’énergie. L’installation d’un contrôle aveugle permet une efficacité énergétique. Elle augmente également le confort et la sécurité. Par exemple, des stores à commande automatique peuvent être utilisés pour simuler la présence de résidents lorsqu’ils sont en vacances. En outre, des stores baissés constituent toujours une bonne protection mécanique contre les cambrioleurs qui veulent accéder à l’appartement ou à la maison par les fenêtres.

A l’aide d’une minuterie, les stores peuvent se fermer automatiquement le soir ou se relever  à l’heure souhaitée le matin pour laisser la lumière du jour pénétrer dans la chambre. Se réveiller à la lumière du jour est une façon beaucoup plus douce de se réveiller que ce ne serait le cas avec un réveil. En utilisant des minuteries et des capteurs de luminosité, les stores fonctionne de manière entièrement automatique, mais peut également être effectuée manuellement si nécessaire. 

2. Un chauffage intelligent : des économies grâce à la minuterie et aux applications pour smartphones

Quiconque pense à économiser des coûts et de l’énergie en parlant de chauffage pense souvent qu’il devra dorénavant s’asseoir dans le froid et porter deux pulls. Mais ce n’est pas vrai. Les solutions du smart home permettent de réduire la consommation d’énergie de 20 à 30 % tout en rendant la vie encore plus confortable.

La minuterie est maintenant presque un classique en matière de contrôle du chauffage. En revanche, la commande par application n’existe que depuis quelques années. Les avantages de la minuterie sont évidents. D’une part, il est peu coûteux à l’achat et, d’autre part, l’installation n’est pas difficile. Mais le plus grand avantage est bien sûr l’économie d’énergie. Les résidents peuvent simplement faire monter ou descendre la température à un moment donné de la journée.

La commande via l’application pour smartphone est plus coûteuse et également susceptible de faire l’objet de cyberattaques. Une des avantages de l’application est que les utilisateurs peuvent contrôler l’approvisionnement en chaleur dans leur logement, tout comme avec une minuterie. En plus, elle permet aussi de contrôler le système de chauffage pendant les déplacements. Par exemple, si vous rentrez chez vous une heure plus tôt que prévu, l’application peut être utilisée pour faire en sorte que l’appareil s’enclenche automatiquement et que le salon soit chauffé. De nombreuses applications offrent également de nombreuses fonctions supplémentaires, telles que des évaluations et des graphiques de votre propre consommation d’énergie ou la possibilité de se connecter à d’autres systèmes de smart home. Le grand inconvénient est toutefois qu’il nécessite son propre système de chauffage et ne peut donc pas être utilisé dans un immeuble d’habitation.

Dans la domotique, l’unité de contrôle centrale évalue les données. Celui-ci est à son tour connecté au PC, à la tablette et au smartphone, soit par radio, soit par WLAN ou par câble, et les met en réseau avec les éléments individuels de la maison intelligente. Cependant, confier ses données privées à un système le rend également vulnérable, notamment si des tiers peuvent pénétrer dans le réseau et les lisent ou en font un usage abusif. Il est donc important de toujours assurer une connexion Internet sécurisée. Les équipements achetés devraient donc toujours disposer d’une connexion Internet cryptée. En outre, il n’est pas conseillé de choisir un système qui passe par un serveur tiers, car cela augmente le risque de sécurité.

3. Économiser l’eau

Les accessoires de douche pour le robinet et la douche, qui permettent d’économiser l’eau et peuvent être achetés à bas prix dans les magasins de bricolage, sont maintenant bien connus de tous. 

L’installation des équipements connectés dans la douche permettrait à l’utilisateur d’économiser jusqu’à 50 % d’eau. En effet, de nombreuses personnes laissent l’eau couler pendant un certain temps avant de se mettre sous la douche pour obtenir la température souhaitée. Avec un appareil connecté, dès que la température souhaitée est atteinte, ce qui peut bien sûr être réglé exactement à l’avance, le débit d’eau s’arrête. Mais cette technologie a encore plus à offrir. Par exemple, elle détecte si l’utilisateur se tient sous le jet d’eau ou à côté. S’il se tient à côté du jet d’eau, l’éclaboussure d’eau est réduite à 70 %. Si l’utilisateur passe à nouveau sous le jet, celui-ci libère automatiquement la totalité de l’eau. De cette manière, l’eau est économisée et l’utilisateur n’est pas gelé, comme ce serait le cas s’il fermait complètement le robinet. Si l’utilisateur s’éloigne encore plus du jet d’eau, la pression de l’eau est même réduite à 40 %. Il existe même des applications qui permettent à l’utilisateur de fixer sa propre heure de douche. Lorsque le temps préréglé arrive à son terme, l’application avertit l’utilisateur 45 secondes à l’avance et réduit alors le débit d’eau.

Il existe également des appareils qui utilisent l’eau pour produire de l’énergie, aucune pile n’est nécessaire. Équipé d’un écran, sur l’appareil l’utilisateur peut voir combien d’eau il utilise, à quelle température elle est et combien d’énergie coûte le processus de douche. L’appareil utilise ensuite ces données pour calculer la classe d’efficacité énergétique. 

D’un autre côté, le solaire thermique n’est pas seulement bonne pour une douche chaude. Ce que beaucoup de gens ne savent pas, cependant, c’est que les appareils ménagers qui nécessitent de l’eau chaude peuvent également être connectés au système solaire. Cela fonctionne, par exemple, avec le lave-vaisselle, qui a toujours besoin d’eau chaude lorsqu’il est utilisé. 

Solutions pour la maison intelligente

Une personne qui veut économiser de l’argent et faire quelque chose de bien pour l’environnement ne doit s’asseoir dans le froid et geler à la lumière des bougies de nos jours. Les solutions modernes de domotique permettent de rendre l’habitat plus confortable, plus économe et encore plus sûr.

Il est important de décider d’un système qui peut être mis à niveau. De cette façon, les applications peuvent être adaptées à vos propres besoins à tout moment. Une bonne planification est essentielle, car tous les appareils ne sont pas compatibles entre eux.