Enfin, l’homme est conscient que ses actes peuvent nuire à son environnement. Effectivement, la forte croissance humaine a engendré une disparition en masse de plusieurs espèces animales et végétales : forêts tropicales pillées… Actuellement, on peut vraiment dire que la biodiversité est en danger. Mais pourquoi ? Quelles sont les principales causes ?

Les actions de l’Homme

Effectivement, les activités humaines sont les principales sources de dégradation de la biodiversité. Pour survivre et pour avoir une condition de vie meilleure, l’homme a un besoin accru d’agrandir ses terres et d’utiliser les ressources biologiques. En d’autres mots, l’homme détruit l’environnement inconsciemment. À l’évidence, la croissance rapide de la population entraine de grandes contraintes et si le rythme continue, les besoins fondamentaux seront alors plus accrus. Ce qui implique qu’il est très important de prendre des mesures dès maintenant pour préserver l’environnement et l’écosystème. Les principales causes de l’extinction de masse sont :

  • L’urbanisation des endroits qui se trouvent à proximité de la grande ville
  • La chasse des animaux et la surexploitation des espèces
  • La destruction de l’habitat des animaux
  • l’invasion humaine des habitats sauvages
  • l’utilisation de masse de plantes pour se soigner

Les actions de la nature !

La pollution et le réchauffement climatique représentent également un danger pour la biodiversité. Ces facteurs augmentent gravement le risque d’extinction des animaux et des végétaux. En même temps, certaines espèces dépendent des autres espèces, ce qui nous laisse à croire que la disparition de certaines espèces peut causer l’extinction des autres. C’est la coextinction. Aujourd’hui, de nombreuses espèces sont donc menacées partout dans le monde ! Selon les études menées, on peut dire que 1/8 des espèces d’oiseaux, 1/4 des espèces mammifères et 1/3 des espèces de poissons sont menacées.

En outre, l’écosystème océanique des régions polaires est également menacé. Pourquoi ? Parce que la disparition de la calotte glaciaire suite au réchauffement climatique peut entrainer la disparition de quelques espèces. En bref, les impacts du réchauffement de la terre sur l’environnement peuvent être néfastes même à court terme.

Mais que faire pour y remédier ?

La préservation de la faune et de la flore ainsi que de l’écosystème doit être le principal souci des chefs d’État. L’homme qui use des ressources sans limites est l’ennemi numéro 1 de l’environnement. Pour le protéger, il doit penser à limiter les gaspillages en énergie non renouvelable. Le recyclage est l’un des moyens les plus intéressants pour réduire les déchets !

Pour sauver notre environnement, de nombreux parcs nationaux et réserves naturelles ont vu le jour. Ces endroits ont besoin de soutien financier pour survivre. En outre, il faudrait également mobiliser la population et les inciter à préserver l’habitat naturel des animaux. En ce qui est de la chasse massive, il faudrait penser à interdire la chasse de certains animaux menacés !!! Pour les plantations, l’utilisation des engrais et produits chimiques est fortement déconseillée pour ne pas tuer la biodiversité, c’est-à-dire les espèces vivantes sur les lieux.