Faire analyser son eau permet de connaitre ses propriétés et sa qualité. De nombreux tests chimiques ont pour rôle de déceler les composantes de l’eau de source ou de forage. À vous de choisir une méthode d’analyse avancées ou sommaire selon votre budget et vos besoins.

Les bandelettes test : la technique la plus simple

L’analyse d’eau de source peut être réalisée à travers un processus très simple qui consiste à utiliser de petites bandes dont la couleur change au contact du liquide. Ces bandelettes sont à usage unique et indiquent la concentration de l’eau et sa potabilité. Pour les activer, tout ce que vous aurez à faire, c’est de les tremper dans le liquide en question. Ensuite, agitez légèrement pour créer une réaction.

Cette démarche peut se dérouler à n’importe quel endroit même si de nombreuses personnes le font dans un laboratoire d’analyse d’eau. Il faudra attendre quelques minutes et observer la couleur obtenue. Celle-ci sera comparée à une palette colorimétrique correspondant aux propriétés des liquides. Ce kit d’analyse est prisé pour sa facilité d’usage même si d’autres techniques permettent d’avoir des résultats plus précis.

À savoir : Ces bandelettes sont disponibles en version plastique ou papier.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.agrilab4a.com.

Le kit d’analyse colorimétrique pour des résultats plus précis

Comparés aux kits évoqués ci-dessous, cette variante se veut plus complexe mais permet d’obtenir des résultats plus pointus notamment pour l’analyse d’eau de forage. On ne peut pas parler d’un seul kit, puisqu’il en existe plusieurs, mais le processus reste similaire. Il s’agit de prélever un échantillon d’eau et de le verser dans un tube en plastique que vous pouvez utiliser plus d’une fois. Ce tube doit être placé dans un boîtier dans lequel se trouve un disque où une échelle chromatique est inscrite.

On ajoute quelques gouttes d’un liquide spécifique ou un sachet contenant une poudre réactive. Vous devez ensuite faire tourner le disque jusqu’à observer un changement de couleur. Celle-ci sera comparée à celles kit colorimétrique pour pouvoir lire la valeur correspondante.

Il vaut mieux réaliser cette expérience dans un laboratoire d’analyse d’eau. Des experts sont plus à même de mener ce processus analytique dans les règles et les conditions chimiques requises.

Les appareils numériques à usage professionnel

L’analyse de l’eau se fait aussi par le biais d’appareils de plus en plus sophistiqués. Les professionnels utilisent alors des testeurs et des appareils à la pointe de la technologie. Des photomètres portatifs, à l’image des dispositifs qu’on trouve en laboratoire, ont été conçus afin de permettre aux particuliers de faire l’analyse eux-mêmes.

Cette méthode est utilisée dans le cadre de grands travaux qui nécessitent de tester l’eau du terrain. Les appareils restent toutefois plus difficiles à utiliser que les deux techniques précédemment citées. Pour pouvoir vous en servir convenablement, faites appel à un professionnel et essayez de lire et d’appliquer le mode d’emploi.