Qu’est-ce que le développement durable ? Qu’est-ce que la durabilité environnementale ?

Développement durable et durabilité de l’environnement
Le développement durable est un concept qui est apparu pour la première fois en 1987 avec la publication du Rapport Brundtland, qui met en garde contre les conséquences environnementales négatives de la croissance économique et de la mondialisation, qui cherchait à trouver des solutions possibles aux problèmes causés par l’industrialisation et la croissance démographique.

Définition du développement durable

Bien que le développement durable soit défini de plusieurs façons, la définition la plus souvent citée du terme provient du Rapport Bruntland intitulé  » Notre avenir à tous « . Selon le rapport, le développement durable est  » un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs « .
De cette définition particulière, le développement durable peut être réduit à deux concepts clés : les besoins et les limites.
Les besoins se réfèrent à ceux qui en ont besoin : les pauvres du monde. Les limites sont celles « imposées par l’état de la technologie et de l’organisation sociale sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins présents et futurs ».

Signification du développement durable
Le concept de développement durable peut être interprété de nombreuses façons différentes, mais il repose essentiellement sur une approche du développement qui cherche à équilibrer différents besoins et qui est souvent en concurrence avec la conscience des contraintes environnementales, sociales et économiques auxquelles la société est confrontée.
Trop souvent, le développement est motivé par un besoin particulier, sans tenir pleinement compte des impacts plus larges ou futurs. Nous constatons déjà les dommages que cette approche peut causer, depuis les crises financières à grande échelle causées par des banques irresponsables jusqu’au changement climatique mondial résultant de notre dépendance à l’égard des sources d’énergie à base de combustibles fossiles.
Plus nous poursuivons un développement non durable, plus ses conséquences sont fréquentes et graves, et c’est pourquoi nous devons agir maintenant.

Définition de la durabilité environnementale
La durabilité environnementale est le taux de collecte des ressources renouvelables, la création de pollution et l’épuisement des ressources non renouvelables qui peuvent se poursuivre indéfiniment. S’ils ne peuvent être maintenus indéfiniment, ils ne sont pas durables.

Durabilité de l’environnement
Le développement durable ne concerne-t-il que la durabilité environnementale ?
Vivre dans nos limites environnementales est l’un des principes centraux du développement durable. L’une des conséquences est le changement climatique.
Mais l’objectif du développement durable est beaucoup plus large que celui de l’environnement. Il s’agit aussi d’assurer une société forte, saine et juste.
Cela signifie qu’il faut répondre aux besoins divers de toutes les personnes dans les collectivités actuelles et futures, promouvoir le bien-être personnel, la cohésion sociale et l’inclusion, et créer l’égalité des chances.
Le développement durable consiste à trouver de meilleures façons de faire les choses, tant pour l’avenir que pour le présent. Nous devrons peut-être changer notre façon de travailler et de vivre maintenant, mais cela ne signifie pas que notre qualité de vie sera réduite.
Une approche du développement durable peut apporter de nombreux avantages à court et moyen terme, par exemple :
Economies – Grâce au contrôle de la DDC (Commission du développement durable), le gouvernement britannique a économisé plus de 60 millions de livres sterling, améliorant ainsi l’efficacité de ses actifs.
Santé et transport – Au lieu de conduire, marcher ou faire du vélo sur de courtes distances, vous économiserez de l’argent, améliorerez votre santé et sera souvent tout aussi rapide et pratique.

Le développement durable est-il un domaine qui doit me préoccuper ?
La manière dont nous abordons le développement nous concerne tous. L’impact de nos décisions en tant que société a des conséquences très réelles sur la vie des gens.
Une mauvaise planification communautaire, par exemple, réduit la qualité de vie des gens qui y vivent.
Le fait de compter sur les importations plutôt que sur la culture alimentaire locale fait courir le risque de pénuries alimentaires à l’Italie.
Le développement durable fournit une approche pour prendre de meilleures décisions sur des questions qui touchent nos vies à tous. En intégrant les plans de santé dans la planification des nouvelles collectivités, par exemple, nous pouvons nous assurer que les résidents ont facilement accès aux installations de santé et de loisirs.
En encourageant des chaînes d’approvisionnement alimentaire plus durables, nous pouvons faire en sorte que l’Italie dispose de suffisamment de nourriture pour l’avenir à long terme.

Exemples concrets de développement durable
Bien qu’il existe de nombreux exemples de développement durable, ce sont les cinq principaux exemples de développement durable :
L’énergie solaire : Les principaux avantages de l’énergie solaire sont le fait qu’elle est entièrement gratuite et disponible dans une offre illimitée. Ces deux facteurs offrent un énorme avantage aux consommateurs et contribuent à réduire la pollution. Remplacer l’énergie non renouvelable par ce type d’énergie est efficace sur les plans environnemental et financier.
Énergie éolienne : L’énergie éolienne est une autre source d’énergie facilement disponible. L’exploitation de l’énergie éolienne nécessite l’utilisation d’éoliennes ; cependant, en raison du coût de construction et de la recherche d’un emplacement approprié, ce type d’énergie est destiné à servir plus que l’individu. L’énergie éolienne peut compléter ou même remplacer le coût du réseau électrique, et peut donc constituer un bon investissement et demeurer un excellent exemple de développement durable.
Rotation des cultures : La rotation des cultures est définie comme  » la plantation subséquente de différentes cultures sur la même terre pour améliorer la fertilité du sol et aider à contrôler les insectes et les maladies « . Cette pratique agricole est avantageuse à bien des égards, d’autant plus qu’elle est exempte de produits chimiques. Il a été démontré que la rotation des cultures maximise le potentiel de croissance de la terre tout en prévenant les maladies et les insectes dans le sol. Cette forme de développement peut non seulement profiter aux agriculteurs commerciaux, mais peut aussi aider les cultivateurs à domicile.
Systèmes d’eau efficaces : Le remplacement des pratiques de construction actuelles et l’installation de douches, de toilettes et d’autres appareils à eau efficaces permettent de conserver l’une des ressources les plus précieuses de la planète : l’eau. Des exemples d’appareils efficaces sont les produits WaterSense de l’EPA, ainsi que les toilettes à double drainage et à compostage. Selon l’EPA, il faut beaucoup d’énergie pour produire et transporter l’eau et pour traiter les eaux usées, et comme moins d’un pour cent de l’eau disponible sur Terre est de l’eau douce, il est important que l’utilisation durable de l’eau soit individuelle et sociale.
Espaces verts : Les espaces verts comprennent les parcs et autres endroits où la flore et la faune sont encouragées à prospérer. Ces espaces offrent également au public d’excellentes possibilités de loisirs de plein air, en particulier dans les zones urbaines densément peuplées. Selon le département de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire d’UW-Madison, les avantages des espaces verts comprennent :  » aider à réguler la qualité de l’air et le climat[…] réduire la consommation d’énergie en neutralisant les effets du chauffage des surfaces pavées[…] recharger les eaux souterraines et protéger les lacs et les ruisseaux du ruissellement pollué. Une recherche menée au Royaume-Uni par la faculté de médecine de l’Université d’Exeter a également révélé que le fait de déménager dans une zone plus verte pourrait entraîner des améliorations significatives et durables de la santé mentale d’une personne.