La toiture en végétale est une nouvelle mode de l’écologie de nos jours. Nouvelle mode écologique : l’utilité de l’installation d’une toiture végétalisée. Objectifs visés pour la construction écologique et construction verte.

L’installation écologique

Mais suite à des recherches faites, il existe plusieurs types d’isolants écologiques que vous pouvez en tirer beaucoup d’intérêts et d’avantages. Les matériaux isolants écologiques “naturels”, “renouvelables »,  » vert « ,  » recyclables  » ou encore  » non polluants  » . Ils sont en opposition avec les isolants modernes issus de la pétrochimie ou avec les laines minérales dont leur processus de fabrication est très énergivore.

Le toit végétalisé

Vous vous posez une question en l’entendant. La toiture en végétale est une nouvelle mode de l’écologie de nos jours. Ce type de toit est comme tous les toits ordinaires mais il est recouvert de végétation. Comme toiture ordinaire vous avez les tuiles, les tôles… Mais ce n’est pas le cas pour la toiture végétalisée, elle consiste à recouvrir ou aménager le toit-terrasse pour le recouvrir de végétation. Cette nouvelle mode écologique est très incitée pour les domiciles urbains ; pour l’esthétisme mais aussi un moyen de conservation de la biodiversité, et de protection de l’environnement dans le milieu urbain qui manque totalement d’espace vert. Le toit végétal fait appel donc à une installation écologique, il entre même dans la branche de l’écologie. Auparavant, l’Homme cherche à innover le monde et utilise trop de matériaux de construction synthétiques qui peuvent nuire votre santé ; mais maintenant, l’Homme tend vers la nouvelle tendance qui est l’écologie, il se rend compte de l’utilité de l’espace vert et de la préservation de l’environnement.

Adopter un toit végétalisé : son intérêt et ses désavantages

Tout d’abord, le toit végétalisé a le pouvoir de filtrer les poussières qui passent dans l’air ; tous les substrats qui constituent le toit végétal filtrent aussi les éléments toxiques qui voyagent dans l’air et qui sont nuisibles à la santé comme le plomb et le carbone, il participe donc à la réduction de la pollution surtout dans le milieu urbain. Le taux de dioxyde de carbone et de monoxyde de carbone diminue ainsi. Le fait d’aménager une toiture végétalisée augmente l’espace vert ; face aux climats, ce toit a un effet très bénéfique à la sante des habitants. Du point de vue biologique, il procure un impact très bénéfique pour l’épuration de l’eau. Le toit végétal permet ainsi la diminution de l’eau de pluie qui bouche les dalles de la rue, par contre le toit végétal aspire directement tous les débits en hydriques. Il régularise ainsi le climat et lutte contre le réchauffement et l’instabilité climatique. Il procure aussi une totale protection contre les rayonnements ultra-violets qui détruisent les matériels synthétiques mais qui sont absorbés par la végétation pour son activité de photosynthèse.  Et du point de vue construction, il est un meilleur et même l’idéal pour un isolant phonique, le toit végétal absorbe les sonorités.

Objectifs de l’éco-construction

L’objectif est donc de réduire au maximum l’utilisation des produits synthétiques, et place à la construction verte. Une étude sur l’impact environnemental a démontré que l’activité de construction est l’une des sources de pollution, ainsi l’éco-construction est mise en place pour y remédier à tout cela. L’éco-construction se soucie aussi sur les aspects sociaux et économiques, afin de vous permettre un confort thermique et aussi un confort visuel. Tout d’abord, le principe se repose sur le bon choix des meilleurs matériaux de construction mais aussi de diminuer ou amoindrir le nombre de machines ou matériaux utilisés pendant la démarche de construction de logement ou maison. Ainsi, l’éco-construction diminue aussi la quantité d’énergie utilisée pour l’opération de construction d’appartement, les constructeurs optent ainsi pour de l’énergie solaire mais aussi l’énergie verte. Comme exemple de matériau utilisé en éco-construction la laine de verre pour l’isolation, il y a aussi la mousse le liège pour le revêtement des planchers… L’utilisation de ces matériaux recyclables rend donc votre construction en éco-construction puisque vous préservez ainsi l’environnement.