Pour permettre aux passionnés d’équitation de s’adonner à leur passion dans les meilleures conditions, un centre équestre doit bénéficier d’installations qui répondent à certaines normes en termes de fonctionnalité, de sécurité, de confort et de respect de l’environnement. Comment une écurie peut-elle concilier ces différents aspects ?

La carrière équestre, un élément clé de toute écurie

Elément central dans une écurie, la carrière équestre est le lieu où les chevaux s’entrainent au quotidien. Une attention particulière doit lui être accordée, notamment en ce qui concerne la stabilisation de sols. Elle doit être régulièrement entretenue afin d’éviter qu’elle ne se détériore et qu’elle finisse par avoir un impact négatif sur les chevaux. Il est également impératif de choisir le bon type de sable pour la carrière équestre en tenant compte de certains paramètres tels que la granulométrie, la perméabilité et les caractéristiques écologiques.

Une écurie respectueuse de l’environnement

L’écologie et le respect de l’environnement doivent être au cœur des préoccupations d’une écurie. Les activités équestres évoquant la nature, il est important d’adopter des réflexes éco-responsables. De plus en plus de centres équestres ont recours aux toitures végétalisées pour les lieux communs et les boxes, ce qui permet d’avoir une isolation optimale tout en récupérant les eaux pluviales, contribuant ainsi à économiser les ressources environnementales.

D’autres actions permettent également de s’inscrire dans une démarche écologique, notamment l’installation de capteurs qui permettent d’automatiser l’allumage des lumières en fonction de la nécessité. Les écuries économisent ainsi de l’argent et de l’énergie en évitant le gaspillage généré par un éclairage mal maîtrisé.

Importance des boxes dans une écurie

Les boxes doivent être bien ventilés pour éviter que les chevaux ne suffoquent en été et bien isolés pour qu’ils soient protégés en hiver. Trop de lumière attire trop d’insectes, mais un manque de lumière produit une certaine tristesse chez les animaux. Un box individuel doit mesurer au moins 9 mètres carrés. Il est évident que sa construction doit être conçue de manière à ce qu’il n’y ait pas de saillies, de vis, de plaques ou tout autre matériau susceptible de causer des blessures. Dans une écurie, les boxes doivent être orientés vers le lieu où se déroulent les activités équestres  et doivent être souvent ravitaillés avec du foin, du fourrage ou de la paille.

La qualité de l’eau dans une écurie

Dans de nombreux centres équestres, l’eau provient de puits de qualité douteuse. Elle est généralement stockée sans aucun contrôle dans des réservoirs en plastique qui restent au soleil. De toute évidence, la pureté de l’eau est fondamentale dans une écurie. Elle doit être traitée pour être adaptée à la consommation. Plusieurs études affirment qu’une eau de bonne qualité permet aux chevaux d’avoir une meilleure assimilation des nutriments, une prise de poids optimale et une meilleure santé.

Un personnel d’écurie compétent

Il est très important pour une écurie de disposer d’un personnel compétent et professionnel. Dans un centre équestre, de nombreuses personnes sont amenées à interagir avec les chevaux : garçon d’écurie, professeur, cavalier, etc. Ils doivent avoir une certaine expérience, des qualifications reconnues, une vocation claire et doivent être dûment orientés et dirigés par une personne responsable ou un directeur technique qui doit superviser toutes les questions relatives à l’état des animaux.

Dans tous les centres équestres, il devrait y avoir un espace qui permette à tous les professionnels de travailler sous couvert. Un vétérinaire, un maréchal-ferrant ou un tondeur font partie des personnes qui sont sûres d’en faire bon usage. Il est également essentiel qu’il y ait un éclairage artificiel, des prises de lumière pour le matériel. Il faut aussi prévoir un endroit où l’on peut prendre des radiographies sans que l’animal ne bouge, où l’on peut tondre sans que les poils ne soient emportés par le vent et où le ferrage peut se faire sur un sol bien entretenu et propre.

Une écurie doit être un lieu de vie agréable

Une écurie est avant tout un lieu empreint de sérénité et doit donc offrir un environnement plaisant. Le professionnalisme et la convivialité du personnel et la capacité à aplanir les inévitables difficultés de la vie en commun devraient être une priorité. Une bonne ambiance, c’est aussi le calme qui se dégage du lieu, la propreté, la proximité de la nature…. Avoir espace de repos où l’on peut se détendre et partager des moments de convivialité avec les autres usagers est indispensable. Ainsi, après une séance de dressage, les cavaliers peuvent se retrouver autour d’un verre dans un salon pour échanger sur leur passion.