Si vous souhaitez protéger l’environnement à votre niveau, il est fortement recommandé d’entamer des travaux d’isolation des combles. Peu onéreux, ces travaux vous permettront également de faire des économies financières.

Faire des économies d’énergie

L’isolation des combles a des conséquences immédiates sur la consommation énergétique du logement. L’effet le plus perceptible pour les ménages est l’économie financière engendrée par une consommation plus responsable. Mais les travaux d’isolation thermique ont aussi des répercussions positives sur l’environnement.

En France, le parc résidentiel constitue la deuxième source d’émissions de gaz à effet de serre juste après les transports. Ce sont les deux seuls secteurs qui ont vu leur proportion augmenter entre 1990 et 2013. En 2012, une réglementation thermique a été mise en place pour essayer d’endiguer l’augmentation et de pousser les ménages à réaliser des travaux d’amélioration thermique. Cette réglementation et d’autres mesures ont eu pour effet de réduire considérablement les émissions, même si l’effort collectif n’est pas terminé.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses aides destinées à financer les travaux des particuliers, ce qui permet de faire des économies financières et de protéger l’environnement en même temps. Vous pouvez en savoir plus sur www.mescomblesgratuits.fr/.

Choisir des matériaux écologiques

Pour aller jusqu’au bout de la démarche écologique, il est possible de choisir des matériaux écologiques pour réaliser certains travaux d’isolation. Parmi les matériaux les plus connus, on trouve la laine de chanvre, la laine de mouton, la ouate de cellulose, la laine de bois, le lin en panneaux ou le liège expansé.

En général, le coût de ces matériaux est un peu plus cher que des isolants classiques comme la laine de verre mais on peut trouver des isolants écologiques très abordables. L’ouate de cellulose est par exemple très économique et peut être utilisée pour l’isolation de combles perdus quand elle est réduite en paillettes.

Le chanvre en rouleaux trouve aussi son utilité pour l’isolation des rampants de toiture. En utilisant ce matériau, le prix d’isolation des combles n’est pas beaucoup plus élevé et la facture peut tout de même être prise en charge. N’hésitez pas à vous renseigner sur les différentes possibilités parmi les isolants écologiques.

Comment réaliser les travaux ?

Les travaux de rénovation doivent répondre à certains critères pour que la performance thermique soit assurée dans tout le logement. La seule condition commune à toutes les aides financières est de faire appel à un artisan RGE. Ce label (reconnu garant de l’environnement) est accordé aux artisans qui ont été formés aux techniques d’isolation les plus efficaces. Leur certification est strictement contrôlée.

Un artisan RGE saura vous conseiller les meilleures techniques en fonction de la configuration et des spécificités de votre logement. Vous pouvez insister sur votre envie d’utiliser des matériaux écologiques, il sait travailler avec tous les isolants disponibles sur le marché. Dans le cas contraire, il doit pouvoir vous recommander à un confrère.