L’objectif du diagnostic de performance énergétique est de dresser un bilan complet d’un logement concernant sa consommation énergétique et son impact écologique. Sont ainsi pris en compte l’isolation, l’équipement électrique mais également tous les composants pouvant représenter un risque pour la santé de ses occupants. Le diagnostic énergétique fait partie des documents obligatoires à fournir pour la vente d’un bien immobilier ou pour la location.

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

Pour établir un diagnostic énergétique il est nécessaire de faire appel à un professionnel car le plus grand soin doit lui être apporté, sans quoi il ne serait pas valide. Les experts réalisant l’audit énergétique doivent prendre en compte un grand nombre de paramètres. Pour cela, ils doivent être qualifiés et être équipés de tout le matériel nécessaire afin de réaliser correctement le diagnostic.

Il n’existe pas de méthodologie exacte pour la réalisation du diagnostic. Le temps passé sur place par les experts et le matériel employé va grandement dépendre du bien immobilier à diagnostiquer, de sa date de construction, des matériaux utilisés, du système de chauffage, de sa superficie et de la répartition des surfaces (sous-sol, étage(s), garage, dépendances…).

La réalisation du DPE est obligatoire pour la vente ou la location d’un logement. Sa réalisation par un professionnel attestera de sa validité. De cette façon, le vendeur agira dans la légalité et l’acheteur disposera de toutes les informations nécessaires afin d’acquérir le bien immobilier en toute connaissance de cause.

Ce que couvre le bilan énergétique

La réalisation du DPE peut prendre quelques heures et se base à la fois sur les factures de consommation énergétique et sur des constatations effectuées sur site. Le type d’installation, chauffage collectif ou individuel, l’année de construction, l’isolation des murs et des combles, la qualité des ouvertures (portes et fenêtres) ou encore la présence d’un sous-sol sont autant de critères pris en compte pour le bilan énergétique.

La recherche de matériaux susceptibles de nuire à la santé des occupants du logement, tels que l’amiante par exemple, fait également partie du diagnostic.

Le DPE d’un logement reste valable dix ans à partir de sa rédaction. Toutefois, si des travaux de rénovation énergétique étaient effectués durant cette période, un nouveau diagnostic devrait être établi afin qu’il puisse être à jour pour une éventuelle vente.

Bien se préparer à un audit énergétique

Afin d’obtenir le meilleur DPE possible il est possible d’effectuer certains travaux de rénovation et d’isolation.

L’isolation thermique ainsi qu’une installation électrique de qualité sont deux points clés de la performance énergétique d’un logement.

Les ponts thermiques provenant d’une toiture mal isolée peuvent par exemple représenter près de 30 % de pertes énergétiques. L’isolation des combles perdus peut donc apporter un gain non négligeable en termes de dépenses énergétiques.

L’isolation peut également se faire en adoptant des ouvertures, portes, fenêtre et velux, plus performantes. Une isolation extérieure de la façade du bâtiment peut également amener de bons résultats.

Enfin, la rénovation du système de chauffage, en optant pour une chaudière plus performante et des radiateurs à inertie par exemple, améliorera grandement le DPE, mais également le confort de l’habitation.

Les travaux pouvant être effectués pour améliorer le DPE dépendent d’une part de l’état actuel du logement et d’autre part du budget pouvant leur être consacré. Néanmoins, un logement dont la performance énergétique est meilleure se vendra plus facilement.