Dans une optique de respecter le développement durable, les actions réalisées vis-à-vis de l’environnement sont actuellement menées de façon à être plus écologique. Ainsi, pour le traitement des eaux usées, plusieurs méthodes sont actuellement proposées par les professionnels et sont réalisées de manière à ce qu’elles soient écologiques et n’aient pas beaucoup d’impact négatif sur l’environnement. Le choix de la meilleure solution se fait selon plusieurs facteurs : l’installation qui existe déjà, le budget alloué au traitement des eaux usées, les technologies et les produits privilégiés. En outre, il est nécessaire de séparer un traitement au niveau d’une entreprise et un traitement des eaux à la maison et au quotidien.

Le traitement des eaux au niveau de l’entreprise

Une entreprise, surtout si elle en a les moyens, peut faire le choix d’optimiser la méthode qu’elle va choisir pour le traitement de ses eaux et ses boues usées. Des professionnels comme EMO France (cliquez ici) proposent toute une gamme de techniques adaptées au traitement des eaux. Parmi cette gamme, on peut citer quelques-uns qui sont beaucoup utilisées du fait de leur praticité. Tout d’abord il y a le dessablage et le dégraissage qui consistent à faire passer les eaux usées dans des bassins et où les sables et les graisses se déposent, au fond ou en surface, à cause de la réduction de la vitesse d’écoulement. Parmi les techniques, il y a aussi l’utilisation des équipements comme le dégrilleur. Il s’agit de mettre en place une station de pompage, de relevage ou des centrales hydroélectriques pour une protection en aval des équipements, puis de réduire ensuite le taux de pollution de l’eau. En ce qui concerne le traitement des boues usées, plusieurs techniques sont encore combinées en commençant par l’épaississement c’est-à-dire le fait de rendre la boue plus épaisse puis en passant par la déshydratation, le conditionnement, l’hygiénisation et enfin le stockage.

Le traitement des eaux usées à la maison

Pour le traitement des eaux usées à la maison, deux choix s’offrent aux ménages : un assainissement collectif ou un assainissement individuel. Pour ceux qui choisissent l’assainissement collectif, il s’agit de relier toutes les eaux qui sortent de la maison avec une seule sortie et les ramener vers une station d’épuration commune pour plusieurs maisons. Contrairement à cela, l’assainissement individuel consiste à avoir une fosse individuelle pour la maison où toutes les eaux usées : eaux grises et eaux vannes sont par la suite filtrée.

Les équipements et les produits de traitement

Il est clair que les équipements et les produits utilisés diffèrent selon la méthode de traitement choisi et selon que ce soit pour une entreprise ou pour la maison. Par exemple si on prend la technique du dessablage : il est nécessaire d’installer un pont dessableur/dégraisseur qui va traiter les eaux résiduaires urbaines ou industrielles contenant des sables et des particules graisseuses. Pour un assainissement individuel dans une maison, un filtre à sable peut suffire à la sortie de la fosse. Pour ce qui sont des produits par contre, des produits de curage peuvent être utilisés à différents niveaux pour le traitement.