Face au montant élevé des factures d’électricité, de plus en plus de Français optent pour l’installation des panneaux solaires photovoltaïques, ce qui s’est avéré être une bonne option à la longue. Mais il n’y a pas que les ménages qui ont été attirés; les arnaqueurs aussi. Puisque l’arnaque photovoltaïque est apparue et ne cesse de se développer, voici comment éviter d’être escroqué.

Qu’est-ce que l’arnaque photovoltaïque?

panneau photovoltaiqueIl faut déjà préciser que la photovoltaïque est un panneau solaire qui peut être installé par un ménage ou une entreprise. Le but étant de réduire les dépenses en énergie. Ce type d’énergie est d’ailleurs plus respectueuse de l’environnement, car étant une énergie renouvelable issue du soleil. À la base, il s’agissait donc d’une noble innovation. Cependant, le secteur connait de plus en plus d’arnaques, au désagrément des consommateurs.

De fait, l’arnaque photovoltaïque consiste à installer frauduleusement un panneau photovoltaïque au consommateur. La conséquence en est généralement qu’au lieu de vous permettre de réaliser des économies, vous payez plutôt des coûts élevés. Aussi, se peut-il également que surviennent des courts-circuits ou autres types de drames. Mais il existe bien sûr des astuces pour déceler à temps l’arnaque photovoltaïque.

Comment se protéger de l’arnaque photovoltaïque?

Se protéger de l’arnaque photovoltaïque est un must. En effet, il ne s’agit pas que d’un risque financier, mais aussi d’un risque humain. Avant toute chose, nous vous suggérons d’accorder une attention particulière aux éléments de base. Ainsi, lorsque vous recevez un commercial chez vous, veillez à lui demander son nom et l’entreprise d’où il vient. Assurez-vous qu’il y est effectivement embauché. Un coup de fil suffirait à vous rassurer.

Ensuite, vous devriez rechercher des informations sur l’entreprise en question, sur internet. Il est également important que vous observiez avec minutie la présentation qu’il fait du produit, pour déceler tout éventuel manque de maitrise. Renseignez-vous par exemple sur les aspects techniques du produit, tels que la quantité d’énergie qui sera fournie. Ces informations sont d’autant plus importantes lorsque le commercial est un démarcheur à domicile ou un télédémarcheur. Les risques d’arnaque photovoltaïque sont encore plus élevés dans ces cas. Certaines agences, telles que Victimesduphotovoltaïque, vous aideront à vous protéger contre les escrocs.

Ce qu’il faut éviter de faire?

Si vous ne désirez pas devenir une des victimes du photovoltaïque, il existe des comportements à risque dont vous devriez vous abstenir. À titre d’exemple, vous ne devriez pas :

  • Signer un contrat qui se présente sous la forme d’un devis ;
  • Signer un contrat au premier rendez-vous, sur un salon ;
  • Signer un contrat sans en connaitre le prix.

Ceci ne veut aucunement dire que toutes les sociétés qui vous proposent ces procédures sont fausses. L’expérience a simplement montré que ces techniques sont le plus utilisées par les arnaqueurs photovoltaïques.

Que faire en cas d’arnaque photovoltaïque?

S’il vous arrivait d’être victime d’une arnaque photovoltaïque, rassurez-vous, car il existe une législation en la matière. Vous disposez d’un délai de 14 jours pour vous rétracter. En d’autres termes, à partir du jour où le matériel vous a été livré, vous avez la possibilité de rompre le contrat. Ces dispositions sont prévues par le code de la consommation, à son article L221-18 dont vous trouverez le contenu intégral en cliquant ici. Mais il vous faut savoir que ce délai de rétractation n’est applicable que dans le cas où vous avez effectué l’achat hors établissement.

Pour vous rétracter, la procédure n’est pas complexe. Certaines structures vous proposent des bordereaux de rétractation. Il s’agit de fiches à remplir afin de renseigner votre fournisseur sur votre volonté de vous rétracter, ainsi que les raisons qui vous y poussent.